Cyprès Cyprès (Kenya)

Location:
Kenya

Reboisement

Au cours des 60 dernières années, le Kenya a perdu plus de 60 % de ses forêts. Des millions d’hectares de forêts ont été coupés et défrichés pour l’agriculture et la production de charbon de bois. Afin de lutter contre ce problème croissant, le Kenya Forest Service a replanté plusieurs millions d’arbres pour reboiser de nombreuses régions du Kenya. En plus de replanter des réserves forestières, le gouvernement tente d’aider aux efforts de reboisement en encourageant le cyprès et d’autres arbres comme cultures forestières chez les petits agriculteurs.

Cyprès

Cyprès Cupressus sempervirens and lusitanic

Originaire du sud de l’Europe et de l’Asie occidentale, l’huile essentielle de cyprès est dérivée de grands arbres à feuilles persistantes. Cypress a un arôme frais, propre, énergisant et rafraîchissant. Le cyprès est fréquemment utilisé dans les spas et par les massothérapeutes.

Le cyprès pousse bien dans les climats arides, en particulier dans les régions de haute altitude du mont Kenya et constitue une excellente source de revenus supplémentaires pour les petits agriculteurs. De nombreux agriculteurs ont depuis planté des cyprès en guise de clôture naturelle ou de brise-vent et les ont récoltés une fois arrivés à maturité et vendus comme bois d’œuvre. Une fois les arbres abattus, les agriculteurs replantent leurs terrains et répètent le cycle.

Un flux de revenus supplémentaire

Il faut 10 à 20 ans pour que les cyprès poussent suffisamment pour pouvoir être vendus comme bois d’œuvre, mais pendant ces années, ils ont besoin d’attention et d’entretien. Pour que les cyprès puissent être vendus en tant que bois d’œuvre, ils doivent pousser droits et hauts. Les agriculteurs doivent donc tailler les branches les plus basses au fur et à mesure de leur maturation. Ces branches élaguées ont toujours été jetées ou brûlées car elles n’avaient aucune valeur commerciale. Cependant, ces branches élaguées peuvent en réalité être distillées et ainsi produire une belle huile essentielle de cyprès, que dōTERRA a commencé à produire au Kenya.

L’utilisation des branches de cyprès pour la production d’huile essentielle permet aux agriculteurs de recevoir une compensation pour l’entretien des arbres tout au long de leur cycle de vie. Au lieu d’attendre jusqu’à 20 ans pour obtenir un revenu provenant de ces arbres, ils peuvent recevoir un revenu annuel grâce aux branches élaguées puis un revenu plus important à la maturité des arbres. Cet élagage leur fournit une source de revenu supplémentaire qui est souvent utilisée pour scolariser leurs enfants ou pour subvenir à leurs besoins essentiels.

Rencontrez Gregory et Anjelica Muriithi

Gregory et Anjelica Muriithi s’occupent de plusieurs cultures relatives aux huiles essentielles pour dōTERRA et font pousser des cyprès dans la région du mont Kenya. Gregory aime pouvoir rester chez lui et travailler avec sa femme sur ses terres. Cela lui permet de rester proche de sa famille et de sa communauté. Il a constaté que son revenu et sa qualité de vie étaient meilleurs à bien des égards en comparaison à un travail en ville. Gregory dit que c’est tellement mieux que ses emplois dans le passé, où il devait « aller ici » ou « aller là-bas », et il utilise les revenus supplémentaires des branches de cyprès pour s’assurer une retraite confortable, pour lui-même et pour sa famille. Maintenant, il dit : « Je suis libre. »

Cyprès

Cyprès Cupressus sempervirens and lusitanic

Originaire du sud de l’Europe et de l’Asie occidentale, l’huile essentielle de cyprès est dérivée de grands arbres à feuilles persistantes. Cypress a un arôme frais, propre, énergisant et rafraîchissant. Le cyprès est fréquemment utilisé dans les spas et par les massothérapeutes.

Comments

0 Comments

Add to the conversation

  • Filter comments by:

Please login to comment

Login
Post comment

Was this article helpful?