Citron Citron (BrazilItaly)

Location:
Brazil Italy

Pourquoi l’Italie?

Les citrons d’Italie peuvent atteindre la taille d’une balle de tennis et s’épanouissent sous ce climat chaud et dans ce sol fertile. La majorité des citrons que nous nous procurons pour fabriquer notre huile essentielle vient de Sicile.

Pourquoi le Brésil?

Une petite partie provient du sud du Brésil. Le climat y est similaire au climat du sud de l’Italie et les agrumes, tels que le citron, s’y épanouissent.

Citron

Citron Citrus limon

Comment cela fonctionne?

L’huile essentielle est obtenue à partir de l’écorce du fruit. Le traitement de l’huile essentielle de Citron, similaire à celui des autres huiles essentielles d’agrumes, est un sous-produit de l’industrie des fruits frais. Les citrons frais ne pouvant être vendus, en raison de meurtrissures et autres défauts esthétiques, sont pressés pour le jus et l’huile essentielle, qui sont ensuite séparés. Le jus et l’huile offrent un double usage pour le fruit mis au rebut.

L’huile essentielle est obtenue en « râpant » l’écorce à l’aide d’un outil spécial (similaire à une râpe à fromage). La râpe est submergée dans l’eau, suffisamment pour couvrir les lames, et lorsqu’elle gratte l’écorce, l’huile est libérée dans l’eau. Le fruit obtenu ressemble à une petite boule pelucheuse, une fois l’écorce entièrement retirée. L’huile est ensuite séparée de l’eau dans une centrifugeuse où elle est traitée au moins deux fois. Le jus du fruit est extrait une fois l’écorce/l’huile retirée.

Les agriculteurs font généralement partie d’une coopérative. L’agriculteur vend les fruits à la coopérative (ou à une entreprise privée) qui se charge ensuite de les trier selon leur qualité (calibre, couleur, forme) pour le marché des fruits frais ou pour la transformation en jus. Nos partenaires achètent les fruits à la coopérative ou à des entreprises privées pour les transformer en huile ou en jus.

Entretenir des Partenariats Durables

Nous sommes fiers d’entretenir des relations sur le long terme avec nos fournisseurs en Italie et au Brésil, qui, à leur tour, peuvent procurer un revenu stable aux agriculteurs auxquels ils achètent les fruits

commentaires

0 commentaires

Ajouter à la conversation

  • Filtrer les commentaires par:

Veuillez vous connecter pour commenter

S'identifier
Poster un commentaire

Cet article a-t-il été utile?