Sapin De Douglas Sapin De Douglas ()

Location:

Pourquoi la Nouvelle-Zélande?

Le sapin de Douglas croît abondamment en Nouvelle-Zélande, à un point tel qu’il en est envahissant et tend à supplanter les espèces indigènes de l’île du Sud. En utilisant de jeunes plants de sapins de Douglas de Nouvelle-Zélande pour la fabrication de ses huiles essentielles, dōTERRA contribue à réduire les répercussions environnementales causées par l’espèce tout en produisant une huile essentielle de conifère durable et de première qualité.

Sapin De Douglas

Sapin De Douglas Pseudotsuga menziesii

Comment l’huile est-elle produite?

Le sapin de Douglas est un conifère de grande taille. Couramment utilisé comme arbre de Noël, il est originaire de l’Amérique du Nord. L’huile essentielle est issue de la distillation des aiguilles et des branches. Nous sommes l’une des rares entreprises à n’utiliser que les aiguilles et les petites branches du sapin de Douglas, ce qui permet de produire l’huile essentielle la plus puissante et la plus efficace qui soit. La plupart des autres entreprises utilisent aussi le bois de l’arbre.

Le sapin de Douglas croît à l’état sauvage partout en Amérique du Nord, mais il s’agit d’une espèce envahissante en Nouvelle-Zélande. L’arbre a été introduit dans ce pays pour l’industrie du bois. Le sapin de Douglas croît presque vingt fois plus vite en Nouvelle-Zélande qu’aux États-Unis. Il y a donc envahi certaines régions au point d’entraver la croissance des espèces indigènes.

Nous récoltons de jeunes plants de sapins de Douglas pour aider à combattre les répercussions environnementales de l’espèce sur les plantes et les arbres indigènes de la Nouvelle-Zélande. En abattant les arbres quand ils sont jeunes (de 5 à 7 ans), on évite qu’ils deviennent assez matures pour produire des cônes, ce qui exacerberait le problème encore davantage. De plus, nous collaborons étroitement avec le gouvernement néo-zélandais pour favoriser la collecte et l’utilisation de la biomasse issue des aiguilles, lesquelles, autrement, seraient laissées à flanc de montagne ou brûlées après l’abattage des arbres pour leur bois.

Intendance environnementale

En nous approvisionnant en sapins de Douglas néo-zélandais, nous contribuons à préserver l’écosystème de la Nouvelle-Zélande. Sans notre concours, les jeunes plants de sapins de Douglas continueraient d’empiéter sur le territoire ou devraient être éliminés à l’aide de produits chimiques, ce qui pourrait également nuire aux autres espèces. Au lieu de cela, nous avons choisi d’appuyer la Nouvelle-Zélande dans ses efforts de préservation de l’environnement, ce qui nous a permis de produire une huile essentielle fabuleuse à partir de résidus qui seraient autrement demeurés inutilisés.

commentaires

0 commentaires

Ajouter à la conversation

  • Filtrer les commentaires par:

Veuillez vous connecter pour commenter

S'identifier
Poster un commentaire

Cet article a-t-il été utile?